Les voix du Dieu?

J’ai commencé à m’intéressée sur la culture kurde, pourvu que j’ai obsédé sur l’histoire juive.
De non-chrétienté,  dé-chrétienté, de la soumission, de la conversion religieuse.
Les paroles du mon homme, elles rassembles à celles d’un Dieu. Dieu païen.
Il m’a dit de ne penser trop, il est quelqu’un qui rappelle mon nom plusieurs fois.
Il me dit de ne pleure, n’avoir peur, qui est tout ok… ça on parle de la croyance, de croire, qui il existe. Qui il me regarde. L’amour, est-il le Dieu?

tutti i diritti sono riservati all’autore ©touslesmessagessuririe

Mon amour, mon amour, mon amour…
Non posso vivere senza di te, sei unico, unico uomo di cui capisci che ho bisogno di te.
Mi sono sfuggita da te, dal Giappone, per farmi amare ancora di più.
Per essere solo noi due. Per non uccidermi della gelosia.
Mi ami ancora, mi capisci sempre di più, mi stai vicino, mi abbandoni, mi ami, sei così dolce.
Mio giapponese, uomo che ha cambiato la vita, per la mia influenza…
Un figlio che ho creato con te. Credo di amarti, perché, sei contento quando sono malata di mente, quando non sto bene. Sei contento di darmi la mano, sei contento di potermi consolare, sei contento di essere superiore. Sei mio uomo. Dopo 13anni… Sei mio uomo ancora.

tutti i diritti sono riservati all’autore ©touslesmessagessuririe

Aguzza matita

Ça me fait plus bizzarre ne lui voir.
Il est en train de venire en France.
Comment est ce que, comment est ce que…
Mon homme, mon japonais. Il est aussi, l’incarnation de mes images.
Il m’a dit, un jour, ” C’est toi que m’a voulu voir comme ça. ”
Oui, c’est moi qui je t’ai désiré… c’est uniquement moi…
Jusqu’au quand, tu es bien avec moi? Mon homme japonais, mon enfant…

tutti i diritti sono riservati all’autore ©touslesmessagessuririe

Enfin, c’est l’amour alors?

Tu te souviens le premier jour dont nous nous sommes rencontrés?
J’ai toujours eu le même peur qu’un hypothétique jour, mes paroles, mes intentions, mes fuites seraient male compris, comme s’étaient avant.

Maintenant que je peux y dire, presque tout ce que je pense.
Quoi dire, devant tes yeux bleus?

Je me sens seule sans toi. C’est si difficile ne te voir.
Enfin, je pense que je sens vraiment bien avec toi…

 

tutti i diritti sono riservati all’autore ©touslesmessagessuririe

Sogno

Im wunderschönen Monat Mai,
als alle Knospen sprangen,
da ist in meinem Herzen
die Liebe aufgegangen.

Im wunderschönen Monat Mai,
als alle Vögel sangen,
da hab' ich ihr gestanden
mein Sehnen und Verlangen.

Dichterliebe / Im wunderschönen Monat Mai

tutti i diritti sono riservati all’autore ©touslesmessagessuririe

L’Africain ou père

Je suis un peu fatiguée…

Il m’avait appelé l’autre jour, il a fait le sexe avec quelqu’une d’autre que sa femme et il était si gai, calme et pour ça que m’a appelé à 22h, pour me démontrer ce fait-là. Je lui connais très bien et j’en ai entendue par la téléphone toute de suite, on est “comme si nous épousons”. C’est drôle qu’il pense que je ne remarque pas, mais je faisais semblant de n’être pas beaucoup accorger, soit des ses trahisons sexuelles, que le fait qu’on est depuis longtemps qu’aimons… Mais franchement après 9ans dès son “mariage pour l’apparence sociale” et “faiblesse d’être tout seul”, j’ai commencé à avoir des véritable difficultés à raconter de ce qui je pense à lui, seulement après l’été dernier… En effet je vois que je n’arriverai jamais à me marier ou sinon iper-difficilement avec n’importe qui ou quelqu’un de la rue, mais j’aimerais imaginer que quelqu’un soit à côté de moi pour nous disputer et nous aimer un jour…

Continua a leggere

Oh mon Pasteur!

Ho divorato un altro libro in francese. Buon segno quello di coltivare sempre, mi fa sentire viva, quando paradossalmente sono chiusa dentro nella una Sala Studio dell’Università, a leggere tutta sola.  “ La Symphonie Pastorale ” di André Gide ー un libro non del tutto felice, con l’ottica piena d’ironia e critica per Campanilismo, Amore Cieco, Conversione, Sottomissione e Virtù cristiana…

Continua a leggere